Schubert Symphonie n° 9

samedi 4 septembre 2021 • 20h30
Philharmonie
01 44 84 44 84

Berliner Philharmoniker. Dir. : K. Petrenko. Weber, Hindemith.

À la sorcellerie évocatoire de Weber, dont les enchantements inspirent à Hindemith une réponse à la fois critique et amoureuse, succède la majesté de l’ultime symphonie de Schubert : qui, mieux que les musiciens berlinois, pouvait magnifier de telles pages ?

Comme avant lui Mozart dans sa Flûte enchantée, Weber propose avec Oberon une fable où la musique contemple ses propres pouvoirs. Le cor a remplacé la flûte, et c’est lui qui mène les débats dans l’Ouverture, page digne de la magie du « roi des Elfes » et dont l’écriture, usant déjà du leitmotiv, enchantera Wagner. Le remerciement à Weber, c’est pourtant Hindemith qui l’adresse, en 1943, depuis son exil américain : dans la tradition germanique des « variations symphoniques », ses Métamorphoses accomplissent la transmutation non dénuée d’humour de plusieurs thèmes wéberiens, livrant au passage une étincelante démonstration d’écriture. Immense portique conclusif, enfin, avec la somptueuse Symphonie n° 9 de Schubert, à laquelle sa forme imposante, sa complexité harmonique et sa spiritualité mélodique assignent une place unique : celle de constituer un pont entre la monumentalité de Beethoven et le mysticisme de Bruckner.

Carl Maria von Weber
Ouverture d'Oberon
Paul Hindemith
Métamorphoses symphoniques sur des thèmes de Carl Maria von Weber
Franz Schubert
Symphonie n° 9 "La Grande"

 

 

Réserver

S'y rendre

  • Philharmonie
    221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
  • Porte de Pantin
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Symphonique

Symphonique

Clara Schumann Symphonique

Clara Schumann

Concerto pour piano

Paris Mozart Orchestra. Dir. : C. Gibault & G. Marcano. I. Kanneh-Mason, piano. Ravel, Brahms, Vacchi.

lundi 27 septembre 2021 • 20h30
Cité de la musique

Restez connectés