Duo L’Orbe

lundi 16 mai 2022 • 12h15
Musée de l'Armée
01 44 42 38 77
Tarif : 10€

Debussy, Honegger, Saint-Saëns…

Orages d’acier de Raphaël Sévère se fonde sur le récit autobiographique d’Ernst Jünger, jeune lieutenant de l’armée allemande, engagé dans la Grande Guerre.

Composée au printemps 1917 sur le rythme joyeux d’un scherzo à la verve primesautière, l’œuvre de Lili Boulanger précède de peu sa disparition en 1918, à l’âge de 24 ans seulement.

À l’opposé de Ravel, Debussy et Saint-Saëns se sont engagés dans un patriotisme délibérément antigermanique, lors de l’écriture de leurs sonates respectives, en 1916-1917 et 1921.

En cette même année 1921, Honegger précédemment mobilisé en Suisse a déjà rejoint Paris, sa ville d’adoption, qu’il choisit de ne pas abandonner, lors de la Seconde Guerre mondiale et de l’Occupation.

Sévère, Orages d’acier, d’après Ernst Jünger, pour trio
Debussy, Sonate no 3 en sol mineur, pour violon et piano (arrangement pour clarinette)
L. Boulanger, D’un matin de printemps, pour violon et piano
Honegger, Sonatine pour clarinette et piano
Saint-Saëns, Sonate en mi bémol majeur, opus 167, pour clarinette et piano

Réserver

S'y rendre

  • Musée de l'Armée
    129 Rue de Grenelle, 75007 Paris
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Chambre

Chambre

Debussy & Ravel Chambre

Debussy & Ravel

Musiciens de l'Orchestre de chambre de Paris.

samedi 1 juin 2024 • 15h00
Salle Cortot

Restez connectés